Immobilier

Espagne: ruée vers l’immobilier espagnol en baisse

Entre 2008 et 2013, les prix ont connu une baisse de 30%. Bien que les prix aient rebondi, dernièrement, les prix des appartements en Espagne demeurent chers, surtout dans certaines communes de la Costa Blanca.

Après avoir connu des baisses pendant six années, l’immobilier en Espagne a repris le chemin de la croissance depuis 2014. Les ventes ont redécollé de 33% entre 2013 et 2015 ; d’après une étude du Crédit Foncier. Le nombre de maisons neuves qui demeure très cher comparé au sommet de 2009 commence à chuter.

Résultat, les prix qui avaient commencé à chuté de 30% entre 2008 et 2013, ont également repris avec 7% croissance en deux ans. Cette tendance a poussé les étrangers à profiter de cette opportunité pour investir dans l’immobilier des vacances. «  La majorité des opérations effectuées par les étrangers a doublé entre 2009 et 2015 », explique l’étude. Tout cela est favorisé par un taux très alléchant à Barcelone, qui est la ville où le m2 était vendu à 3.392 euros le m2 en 2015.

Dans la capitale espagnole, Madrid, les prix des m2 tournaient autour de 2.820 euros le m2 et à 2.759 à Bilbao entre 2014 et fin 2015). Par contre, la ville touristique Costa Blanca, propose des prix plus intéressants avec des maisons dont le m2 est proposé à 1.205 euros à Alicante et à 1.438 euros le m2 à Valencia.

PrécèdentSuivant
Clement
Rédacteur sur HCMA.fr - Spécialisé en marchés financiers et en placements (immobilier, matières premières, etc.)