Epargne

Quelles sont les meilleures alternatives au Livret A pour votre épargne ?

Devenus moins porteurs et des fonds en euros moins protégés, les livrets perdent en popularité. Mais il y a toutefois des alternatives.

Aujourd’hui, le fait d’avoir un compte rempli n’est pas payant. Cela fait des années que les taux d’intérêts baissent rongeant par la même occasion les rendements des produits d’épargne traditionnels, tels que les livrets ou les comptes à terme. De plus, les banques qui doivent maintenant payer des frais pour les fonds qu’elles stockent ne veulent pas proposer ces produits à leurs clients.

Quant aux livrets traditionnels, les rendements ont baissé pour se fixer à 0,75 % par an. De ce fait, le livret A devient à nouveau le livret le plus efficace, car il est globalement exempté d’impôt. Mais ce qui est dommage, c’est qu’il est impossible d’en ouvrir plusieurs et son plafond est de 22 950 euros. Mais, il est possible de le cumuler avec le LDD et, si vous êtes en couple, vous pourrez multiplier la mise par deux en prenant des livrets de votre époux, ce qui pourrait porter le fond à 69 900 euros au total.

Rechercher les promotions

Par contre, si on cherche encore mieux, il faut alors chercher des bonus et rechercher les promotions qui existent sur les livrets vendus.

Les banques les plus importantes ne proposent pas ces offres, mais il est possible de les trouver dans les banques en ligne ou les banques spécialisées, le plus souvent sur des périodes longues et des sommes réduites.

Les épargnants avaient la possibilité de se servir des fonds en euros comme caisse. Cependant s’en servir comme moyen d’épargne, serait difficile.

Il y a des assureurs chez qui il est obligatoire de déposer une partie des fonds en unités de compte afin de bénéficier d’un fonds en euros. Et le mal c’est que la loi Sapin récemment validée au Parlement s’attaque à deux avantages importants du produit comme la disponibilité permanente, comme l’épargne peut être gelée pendant de nombreux mois au cas où le système est en danger et le taux de rémunération sera décidé une entité publique.

PrécèdentSuivant