Banque

Société générale chute en Bourse, les incertitudes persistent

Société générale s’est démolie en Bourse jeudi après avoir annoncé au marché qu’elle était incapable de confirmer son objectif de rentabilité pour 2016 suite à des doutes qui pèsent sur l’économie mondiale.

« On est dans un environnement qui demeure, contingent; espérons, digérons, et on va à nouveau présenter la feuille de route 2017-2020 certainement au premier semestre 2017 », a déclaré au cours d’une conférence de presse le directeur général Frédéric Oudéa, soulignant également la situation complexe du groupe en Russie.

« L’augmentation des revendications en capital et l’environnement économique et financier ne donnent pas la possibilité de confirmer l’objectif de ROE de 10% à partir de fin 2016 », avait détaillé avant la banque dans le communiqué de ses résultats annuels 2015, où cet indicateur est fixé à 7,9%.

« La révision du ROE 2016 est regardée comme un profit warning », a évalué un analyste questionné sur la baisse du cours de Bourse du groupe, qui s’est déclaré cependant « confiant » dans son aptitude à engendrer, mais uniquement à terme, 10% de rentabilité.

Frédéric Oudéa a refusé face aux analystes l’idée d’avoir donné un avis sur les résultats du premier trimestre, montrant qu’il avait clairement respecté les instructions de prévenir le marché rapidement de l’absence de visibilité constaté sur cet indicateur.

Les appréhensions des actionnaires de SocGen concernent également le coût du risque plus important qu’attendu à cause d’une provision prise pour régler les litiges du groupe, tandis que l’amende de près de neuf milliards de dollars payée en 2014 par BNP Paribas n’a pas été encore oubliée.

« Le marché peut se tromper »

Après avoir enregistré une perte allant jusqu’à plus de 15% au cours de la séance, l’action SocGen a clôturé à 27,465 euros, en régression de 12,57%, ce qui est pour la valeur un recul d’une opulence hors pair en une seule séance, ce qi n’est plus arrivé depuis la crise de 2011.
Société générale a divulgué ses résultats dans une période où les banques traversent des moments difficiles et dont l’indice sectoriel européen a chuté de 6,26% sur la journée.

PrécèdentSuivant
Louis
Co-créateur de HCMA.fr - Spécialisé en Banque et Bourse