Banque

Turquie : les banques visées par une grande cyberattaque

Les serveurs internet de la Turquie font l’objet d’une grande cyberattaque depuis lundi qui a surtout réduit les services de banque à d’après une annonce faite par une source proche du gouvernement turc.

L’ONG Nic.tr, qui a la mission de gérer les adresses des sites internet utilisant le nom de domaine «.tr» qui contient les ministères, l’armée, les banques et plusieurs sites commerciaux, a souligné que l’attaque vient de «sources organisées» vivant hors de la Turquie.

Les médias à la recherche de coupables

Pour plusieurs journaux turcs cette attaque pourrait venir de la Russie, Moscou et Ankara en crise diplomatique depuis qu’un bombardier russe a été détruit par la chasse turque près de la frontière de la Syrie, le 24 novembre. La presse turque, elle, indiqué que le groupe de piratage informatique des Anonymous a entamé une guerre numérique contre la Turquie. Dans un communiqué, le groupe a en fait écrit : «La Turquie soutient Daech en lui achetant du pétrole et en soignant ses combattants Si vous ne cessez pas votre soutien à Daech, nous continuerons à procéder à des cyber-attaques contre la Turquie».

Le ministre des Transports et des Communications Binali Yildirim, annoncé par les journaux, a, de son côté parlé d’une situation «angoissante» et exigé l’adoption de mesures de sécurité qu’il juge ‘«insuffisantes».

PrécèdentSuivant
Louis
Co-créateur de HCMA.fr - Spécialisé en Banque et Bourse