Bourse

Une rechute l’action de préférence Volkswagen ce 04 novembre 2015.

Ce mardi 02 Novembre 2015, le titre de Volkswagen continue à perdre 10% à la Bourse de Franckfort et descend jusqu’à moins de 100 Euros. Quelques heures auparavant, ce même jour, le constructeur automobile allemand se croyait atteindre les plus fortes baisses de l’indice DAX 30 en perdant 8,5%, le titre était à 101,5 euros. Les choses s’empirent avec une vitesse ahurissante au risque de voir une baisse jusqu’à moins de 90 euros.

Les causes sont à élucider, une enquête se poursuit

Cette situation s’est empirée depuis la mise à jour de l’affaire de la tromperie sur les tests de pollution aux USA, il y a quelques jours. Lundi soir, les dirigeants de Volkswagen ont constaté des irrégularités dans la conception des moteurs diesel, en sus de la problématique sur les émissions de CO2 de 800.000 véhicules, particulièrement concernant les modèles diesel de petite cylindrée, sans parler des accusations de l’EPA sur les moteurs 3 litres. Le problème provient des faux résultats de tests d’émission. Il a été identifié que les logiciels utilisés ont fait erreurs, pour ne pas blâmer gratuitement qu’ils sont truqués. Pour tout comprimer, le directoire de Volkswagen se propose de réaliser une enquête approfondie pour élucider les irrégularités. A noter que déjà 11 millions de véhicules dotés du moteur EA 189 ont posé de problèmes.

Les effets constatés et probables dus au problème d’émission de CO2

Aujourd’hui, il n’est pas encore faisable d’évaluer l’ampleur de ces irrégularités. Volkswagen n’a fait qu’estimer un risque de 2 milliards d’euros, spécifiquement pour les 800.000 véhicules. Ce qui est confirmé par les analystes c’est que les irrégularités dues au CO2 sont plus onéreuses que celles provoquées par les émissions NOx. A propos des 11 millions de voiture allemande, le constructeur devait fournir environ 600 euros par voiture. Ce qi se passe avec l’accusation de l’Environmental Protection Agency (EPA) sur moteurs 3 litres, c’est une autre paire de manche et un problème en sus sur le dos de la firme allemande.

Suivant
Louis
Co-créateur de HCMA.fr - Spécialisé en Banque et Bourse