Assurance

Voitures autonomes : un bouleversement pour l’assurance, aussi

Pour l’instant, la voiture autonome n’est pas à l’ordre du jour, bien que plusieurs géants de la technologie y consacrent d’importants budgets pour la recherche et pour que celle-ci voit le jour. De plus, de nombreuses entreprises d’assurance devraient travailler sur un nouveau type de voiture d’assurance auto.

Actuellement, Tesla, Mercedes, Apple, Google et autres travaillent actuellement sur la voiture du futur. Cette voiture qui pourra combler les erreurs humaines sur les prochaines. Mais la question qui se pose est celle de savoir comment, il sera possible d’assurer ce type de voiture, de savoir si les entreprises d’assurances pourront apprécier l’arrivée de ce type de véhicule, ou encore s’ils sauront situer les responsabilités en cas d’accident ?

Pour les experts, la voiture autonome deviendra mature en 2040. Sa conception tiendra compte du cadre légal, mais également, celui de l’environnement. Car celles-ci peuvent se déplacer sans qu’un homme n’intervienne et de façon sécurisée. Mais plusieurs obstacles restent à franchir, car si on sait que les constructeurs peuvent la concevoir, des voitures autonomes les routes ne pourront pas pour l’instant s’accorder à ce type de voiture. D’autre part, la commission Européenne des Nations unies a revu le texte régissant l’utilisation de ce type de voiture au point de l’alléger.

PrécèdentSuivant
Clement
Rédacteur sur HCMA.fr - Spécialisé en marchés financiers et en placements (immobilier, matières premières, etc.)